Là où se trouvent les pieds commence le voyage – Maxime

« Là où se trouvent les pieds commence le voyage » Lao tseu

12304540_10207301222643144_1326158203868546246_o

La course à pied minimaliste fut pour moi une révélation. Tout commence , il y a 3 ans lorsque je me rompt les ligaments croisés : une réelle tragédie pour moi qui pratique un art martial (Sanda) et la course à pied pour me maintenir en forme. Ma rééducation se passe bien et la course m’est de nouveau autorisée. Je fonce à corps perdu dans cette activité (chaussé bien évidemment) et je découvre pleinement cette discipline qui est le trail-running. Ma joie va être de courte durée lorsque je me blesse de nouveau (tendinite du fascia lata). Je commence à croire que le sort s’acharne sur moi … J’ai toujours aimé être pied nu, je me suis donc expérimenté à le faire de plus en plus souvent (forêt, randonnées en montagne). Une fois la tendinite passée je me suis dis « pourquoi ne pas courir pieds nus comme nos ancêtres ?. Et tenez vous bien j’apprends même qu’il existe une communauté qui s’appelle les barefooters !! Les débuts sont légèrement douloureux, et oui, il faut un peu de temps, mais quelles sensations de liberté !!!!

Processed with MOLDIV

Mes tendons et mollets se renforcent comme jamais, mais je me rends vite compte que la compétition nécessite d’être rapide en descente et dans les endroits techniques (alala sacrées pierres ! ) Ma plante de pieds ne tient pas le choc. Satanée vie de citadins passée dans des chaussures… Pour pallier à ce problème, je me tourne vers les Vibram Fivefingers et les Huaraches, dorénavant aucune excuse ne peut m’arrêter. Je participe à des courses allant du cross 10 kms au Trail de 25 kms (étant junior, je ne peux faire plus).

Processed with MOLDIV

J’ai même fait mon walk trip en Irlande muni de mes Huaraches en pneus ( 1 mois de marche) !

12339213_10207301236483490_2048473651543187128_o

Je n’ai pas d’entraînement spécifique, je cours à l’instinct, deux fois par jour ou pas du tout, avec ou sans « chaussure », cela dépend de mon humeur… L’envie et le plaisir sont pour moi primordiaux. Depuis ma transition (2 ans), je n’ai plus été blessé, y a t-il un réel lien de cause à effet ? Je vous laisse en juger ! Mes projets sont nombreux : participer à des courses plus longues distances l’année prochaine, avec le rêve d’un jour franchir la ligne d’arrivée de courses mythiques comme l’UTMB …

Le Trail ne nécessite pas forcément de vaincre les éléments et la nature, je le vois plus comme une symbiose où le fait d’être en contact avec la terre est primordial…

Processed with MOLDIV

Arthur Viret (74 Posts)


Articles qui pourraient vous intéresser

6 commentaires

  1. Génial, super article !! C’est ça qui est beau dans le partage, on a l’impression de se retrouver dans les écrits des autres.
    Ca fait tellement de bien de rencontrer des gens qui ressentent, pensent et vivent des choses similaires aux nôtres !
    BRAVO pour ton parcours !!!
    🙂

  2. Super, j’approuve complètement. J’ai longtemps cru que c’était un effet de mode, un truc de « bobo », et j’ai rencontré un très bon coureur Sud Af’ qui a gagné l’Ultra du Verdon en Vivobarefoot, et je peux vous assurer que c’est un parcours bien caillouteux ! 100km et 6700m D dans les sentiers de calcaire … J’ai donc essayé et depuis 2 ans 1/2 je ne porte que ça, ou Five Fingers, ou … rien sur bitume jusqu’à 10km. C’est super agréable, et le trail en FF ça passe très bien. Plus jamais blessé, sauf 1 claquage au mollet pour avoir voulu partir trop vite mais c’était de ma faute.

  3. Ici je lis quelques jolis témoignages, et découvre à mon tour en courant (pieds nus/vff) cette liberté particulière que tous vous décrivez…
    Génial ces partages! 
    Mais celui-ci me dit particulièrement quelque chose, le monde doit être petit, mais Maxime, je suis vraiment sûre de t’avoir rencontré (au centre de soins pour oiseaux près de Lyon, l’été dernier), je me trompe?
    Il y avait très peu de probabilités pour que je te recroise par hasard, et si c’est bien toi, c’est plutôt fou que ça arrive!!
    Et récit super intéressant, cette marche en Irlande donne envie!!

Laisser un commentaire