Test des Xero Shoes Amuri Z-Trek

Il y a quelques mois j’ai eu le plaisir de recevoir les Amuri Z-Trek de la marque Xeroshoes. Ne connaissant pas cette marque ni ce modèle, j’avais encore plus hâte d’aller courir que d’habitude.

image-2

A ce qui paraît, les sensations ne sont pas les mêmes qu’avec des modèles minimalistes tels que les Five Fingers ou les Vivo Barefoot ! Je trépignais donc d’impatience d’essayer…

Au début, j’ai décidé de marcher avec au quotidien, histoire de savoir si mes pieds s’appropriaient bien les chaussures, comme par exemple au niveau de la forme, de la tenue, de la sensation des lanières sur la peau, les éventuels frottements. Rien de tout ça ne s’est produit, j’avais l’impression d’avoir une seconde peau, qui soit dit en passant, est extrêmement agréable !

C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire comme un « test produit » sur ces fameuses sandales pour VOUS TOUS!

L’esthétique :

Pour des sandales (assez typées « baroudeur »), je les trouve jolies. A vrai dire je ne les mets pas que pour courir, elles sont tellement légères qu’on ne peut se passer de les mettre, et ce pour le plus grand confort de nos pieds 😉

image-4

La semelle est extrêmement flexible, on dirait un gros morceau de caoutchouc dont la forme épouse chaque rocher, chaque aspérité du terrain. Les lanières qui maintiennent le pied sont très résistantes et ne provoquent pas de frottement indésirables (après, ce ne sont que mes pieds…). En dessous de la sandale on retrouve de « petits crampons », faut pas déconner ils ne vont pas nous faire tomber quand même. Plus sérieusement, cela apporte accroche et stabilité, ce qui fait d’elles de vraies alliées pour aller fouler les chemins !

Semelle Z-trek Z_trek-Rolled-1124x1124

Poids:

Ces petites merveilles ne font qu’une centaine de grammes chacune, c’est pourquoi j’ai utilisé le terme de seconde peau…

Utilisation:

Ce qui est incroyable avec ces sandales, c’est qu’elles ont ce sacré pouvoir : la POLYVALENCE ! Sur le site de 5doigts, on peut lire « utilisation : chemin, eau, bitume », et pour avoir testé ces trois types de terrain, je vous confirme que oui, et ce dans une seule et unique sortie ! Petite histoire : je partais pour une session Trail, j’ai garé la voiture et j’ai couru sur le bitume pour rejoindre la forêt (NICKEL), j’ai foulé les chemins de pleine nature avec plein de rochers partout et un terrain humide (NICKEL) pendant 2 heures… Et je crois que le mieux dans tout ça, c’est le côté « je ne me prends pas la tête ». Effectivement, j’avais très chaud et je n’ai pas hésité à tremper mes pieds dans la première rivière que j’ai croisée. C’était ressourçant, le bruit de la rivière et l’eau glacée qui hydratait mes pieds. A peine sortie, j’ai recommencé à courir, et je n’ai rencontré aucune difficulté même si les sandales étaient mouillées !

Autre point essentiel, c’est qu’on ne retrouve pas « l’effet tong » (vous savez, quand le talon tape contre la chaussure à chaque foulée), j’étais rassurée car je vous avoue c’était un peu ma crainte lorsque je les ai reçues… Mais non, la tenue du pied est parfaite. Bien évidemment, tous les pieds ne sont pas pareils alors n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires (que ça soit avec les Amuri ou d’autres sandales d’ailleurs).

image-3

Mónica Lacoma (6 Posts)


Articles qui pourraient vous intéresser

7 commentaires

  1. Ma crainte est plus le frottement sur l’avant pied. Je possède des Luna et le pied n’est pas contraint par une sangle à l’avant du pied; quelle sensation par rapport à cette sangle? J’ai les pieds larges (et le deviennent de plus en plus 🙂 ). Il me semble qu’il y a des restrictions sur la largeur du pied avec le renfort plastique. Quel est votre retour?

    Merci

    1. Bonjour Yofranch,

      Merci pour ton commentaire!!

      Au niveau des sangles, je ne sens pas tellement le frottement de la sangle. J’ai eu une ampoule à ce niveau du pied une seule fois (j’ai couru bien longtemps avec ce jour-là)
      J’ai les pieds bien bien larges aussi et je n’ai pas cette sensation de « compression » avec la sangle avant. Le pied et les orteils ont même la place de « s’exprimer »!

      Après ce n’est que mon expérience, mais je pense qu’elles valent le détour! 🙂

  2. Je les ai acheté récemment pour l’été et je n’ai vraiment fait qu’une petite dizaine de kilomètres avec. Elles sont très minimalistes, très légères. sur la vraie sortie que j’ai faite, en sentier avec pas mal de petits cailloux, herbes plus ou moins humides, j’ai bien aimé, mais surtout lorsque je suis revenu sur du bitume. Les petits ou gros cailloux comme la semelle est très très fine, on les sent un peu passé et du coup on zigzague pour les éviter. Esthétiquement, ma femme me dit que j’ai des sandales de Jesus … Bref, j’aime pas mal, surtout que je me suis aperçu que l’on peut vraiment bien courir avec.
    Merci pour ton test.

    1. Salut Totoro,

      Merci pour ton témoignage. J’espère qu’on aura l’occasion de se croiser sur les sentiers, avec nos « sandales de Jésus » ! 😉

      N’hésite pas à nous réécrire un petit commentaire pour nous faire part de l’évolution de tes sorties avec les Z-Trek !

      Bonne soirée à toi,

      Léa

  3. hello 🙂 je me suis forcé à courir à les amuri venture et cloud….je n’ai jamais réussi à m’y faire…j’ai une mauvaise foulée lol
    J’ai envie d’essayer mais j’ai l’impression qu’il y a des gros frottements avec la sangle…tu as fait un marathon avec?

    1. Salut Silva !

      Tout d’abord, merci pour ton commentaire !
      Ensuite, je n’ai encore jamais testé ni les Venture ni les Cloud, donc je ne sais ce qu’elle « valent » si on les compare aux Z-Trek !

      Pour ce qui est du frottement avec la sangle, je n’en ai ressenti AUCUN. J’ai eu seulement des ampoules au niveau des sangles, mais honnêtement je n’ai ressenti aucune douleur ou aucune gêne. Souvent lors de mes sorties, je profite des rivières pour me rincer les pieds avec les sandales et je ne ressens pas de frottements.
      Après, je ne dis pas que ça soit impossible qu’il y ait des frottements, tous les pieds sont différents ! Il faut tester, elles valent le coup je pense 😉
      Pour répondre directement à ta question, j’ai fait des distances avoisinants la distance marathon, mais je suis surtout sur du trail longue distance avec.
      Si ça te dis, je t’invite volontiers à aller faire un tour sur ma page Facebook « Léa qui court » pour avoir un résumé de mes aventures avec les Amuri Z-Trek ! 🙂

      N’hésite pas à me dire si tu as choisi de tester, ou si tu as pris un autre modèle!!
      Bonne soirée à toi

      Léa

  4. Bonjour Silva !

    Je viens de découvrir les huarachas des Tarahumaras et je me suis donc intéressé par ces chaussures ! Je voulais savoir si celles que tu portes fonctionnent de la même façon que celles de la tribu ? Les appuis sont-ils à peu près similaires ? Et pour finir j’aimerais avoir ton avis sur si ces chaussures améliorent notre foulée, notre type de course ou non ?

    Merci pour tes conseils !

    Bonne continuation

    Tim

Laisser un commentaire