Ma petite histoire comment j’en suis venu aux chaussettes à doigts Knitido ©

Tout a commencé avec l’achat de ma première paire de chaussures Five Fingers.

IMG_7767

Croyant ne plus avoir besoin de chaussettes je n’ai mis que les chaussures Five Fingers pour aller courir. Au quotidien je continuais à mettre les chaussettes ordinaires.

Après un certain temps les pieds commencèrent à ne pas se sentir bien dans les chaussures à cause de la transpiration des pieds.

Donc je me suis acheté une paire de chaussettes à doigts en taille unique puisque rien n’existait à l’époque. Après 2 sorties une chaussette était déjà trouée et montrait des signes d’usures importants.

J’ai utilisé pendant des années les chaussettes x-socks et des Falke pour coureurs, donc je me suis dit qu’il fallait trouver quelque chose d’équivalent. C‘est comme ça que je suis tombé par hasard sur le site allemand de Knitido.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les ultralite sont mes préférés pour les chaussures à doigts. Elles maintiennent les pieds au frais ou au chaud et sont très douces en comparaison avec celles que propose Injinji, lesquels sont surtout faites en  Nylon.

En hiver je ne mets que celles en Laine qui tiennent chaud, jusqu’à une température extérieur de 5 degrés, avec des chaussures à doigts en cuir ou en tissu waterproof. En dessous de zéros degrés ou bien quand il neige je mets des bottes toujours en chaussettes à doigts. Cela fait maintenant 6 mois que j’ai jeté toutes mes chaussettes ordinaires !

À la maison en hiver ce sont surtout celles en merino que je porte, lesquels sont encore assez mince pour rentrer dans des baskets si on doit sortir vite fait dehors. 

Puisque je ne cours presque plus en huaraches depuis quelques mois je ne porte uniquement des sandales ou bien des sandales avec les chaussettes coolmax sport avec l’antidérapant.

L’antidérapant me donne un meilleur soutien sur la semelle et protège ma peau également contre le frottement, notamment sur les grandes distances ( 20km ou plus) et naturellement me protège aussi contre les températures basses.

Après le sport je mets les chaussettes à doigts à compression. Elles donnent un effet de maintien, elles ne  sont pas seulement synthétiques puisque elles intégrent du coton également mélangé avec le coolmax. Ce qui tient les mollets et les pieds ferme et chaud.

normal_260~89

En résumé je peux dire que les chaussettes à doigts ont changé mon niveau de vie. Je me sens plus à l’aise au quotidien, je me sens plus au sec, au chaud et j’ai un meilleur sentiment d’hygiène corporelle. La chaussette à doigts est à mon avis une évolution face à une chaussette ordinaire qui d’un point de vu technique ressemble selon moi à un sac maintenant !

IMG_0022

Ralph Reinesch (1 Posts)


Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire