Le Yoga fait son entrée chez 5doigts !

Yoga chez 5doigs.fr

Yoga chez 5doigs.fr

Qu’est-ce que le Yoga ?

Yoga signifie « union » ou encore « joindre ». C’est une discipline transmise oralement depuis des millénaires (on estime sa naissance il y a plus de 5000 ans). C’est une pratique spirituelle, un mode de vie avant tout. Cela va bien plus loin que des enchaînements de postures. Comparé à tort à une religion et parfois même à une secte, le Yoga a un nombre de bienfaits aussi élevé qu’il y a d’Hommes sur Terre. Le corps et l’esprit sont harmonisés et s’équilibrent par la pratique des asanas (les postures), du pranayama (contrôle du souffle), mais aussi de la concentration du mental, de la relaxation et de la méditation. Cela peut faire un peu peur mais je vous jure qu’il n’y a pas besoin d’avoir de quelconques croyances pour pouvoir pratiquer le Yoga. Il faut simplement décider de prendre du temps pour soi, pour se recentrer, se ressourcer. Il existe différents types de Yoga, nous pouvons donc tous trouver notre bonheur !
Je le répète donc: le Yoga se vit, c’est une pratique du quotidien qui va bien au-delà du tapis. Mais je dois avouer que lorsque je pratique les asanas, j’ai cette sensation de présence aussi simple qu’ultime. Savez-vous que le fait de prendre conscience de sa respiration, de respirer profondément, prévient un bon nombre de maladies et est un gage de bonne santé mentale et physique ?
Quand je pratique, je suis simplement là, ancrée fermement dans mes pieds. Les problèmes, le temps, les rendez-vous… Plus rien n’existe et croyez moi c’est une économie d’énergie précieuse. Je ne m’étalerai pas là dessus car on va y passer la semaine sinon (oui le Yoga est extrêmement vaste et on apprend toute la vie)… J’aimerais vous expliquer ce qu’un article sur le Yoga vient faire sur un blog qui parle de chaussures minimalistes.

           

Quels sont les liens avec le minimalisme ? En quoi est-il l’allié du coureur ?

L’ancrage:

En effet, quand on pratique, il faut veiller à bien répartir le poids de son corps sur les pieds, les jambes etc. En fait, on « joue » avec la force, on la déplace pour trouver un équilibre mais surtout une aisance corporelle. Ca vous est déjà arrivé de ressentir votre corps si ancré, si fort mais si léger à la fois ? Le Yoga se pratique traditionnellement pieds nus. Chaque millimètre du pied travaille, les chevilles s’assouplissent, les tendons d’Achille également. « On ne naît pas tout terrain, on le devient » auraient pu vous dire mes pieds. Je pense que pratiquer le minimalisme permet de mieux s’ancrer dans la pratique du Yoga, et à l’inverse le travail d’assouplissement et de renforcement des pieds, chevilles, tendons qu’exige le Yoga ne peut que nous rendre service (oui oui dans tous sports confondus !).

L’endurance/les muscles:

Tout le monde n’est pas sans savoir que le Yoga assouplit le corps entier, ce qui est un atout considérable pour aller galoper dans la Nature ou dans les montagnes (plus généralement des sports). En effet, des muscles, des articulations et des tendons souples sont des outils encore plus puissants lorsque nous courrons ! Cela permet une récupération beaucoup plus rapide et une résistance supplémentaire à l’effort court ou long. Pourquoi ? Quand on court, les muscles (& cie) ont tendance à se raidir. Lorsque nous pratiquons le Yoga, ils s’assouplissent. Elémentaire mon cher Watson !
Bon, en gros, plus vous êtes souples, plus vous aurez de la mobilité donc vous vous blesserez moins ou plus du tout (attention, la blessure est toujours le résultat de moult facteurs).

La respiration/l’esprit:

J’ai déjà parlé de la respiration, mais bon j’en remets une petite couche. D’ailleurs, je vous conseille vivement d’aller vous renseigner (si ce n’est pas déjà fait) sur les bienfaits de cette dernière.
Vous êtes peut-être en train de vous dire : « Non mais attends elle va pas me sortir qu’il faut respirer pour pouvoir courir quand même ? ».
Eh bin si !
Non, plus sérieusement, je tenais à vous faire part d’une expérience personnelle là-dessus. J’ai presque toujours « bien » respiré lors de mes sorties course mais le problème c’était que je finissais toujours par l’oublier au fur et à mesure de la course. Maintenant, j’ai conscience qu’elle « nourrit » mes muscles mais aussi mon mental pendant que je cours. C’est bête, hein ?
Des fois, quand je ne me sens pas au top, je me concentre sur elle… et tout va mieux. Je respire lentement et profondément.
Je finirai par dire qu’elle a un haut pouvoir calmant pour le mental. Le stress lors des courses s’est envolé.
Le Yoga et le minimalisme se rejoignent du fait de l’ancrage et de la profonde connexion avec nous-mêmes et avec la Nature. Ils nous ramènent à un stade primitif, là où les sensations sont reines et où l’esprit flotte. Non seulement le Yoga vous fera vous reconnecter avec vous-mêmes mais il teintera vos sorties course d’aspects méditatifs, de calme et de sourire (même si je ne doute pas que vos sorties soient déjà bénéfiques pour vous).
Personnellement, je ne pensais pas que cette pratique allait avoir autant d’effets positifs… J’ai l’impression de sauter deux par deux les marches de la progression (autant dans ma vie que dans le trail).
Le Yoga a changé ma vie.

J’espère vous avoir donné envie de monter sur votre tapis au moins une fois. Si vous pratiquez le Yoga, n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.
➔ Pour en savoir un peu plus, rendez-vous sur ma page Facebook : Léa qui court ☺
(je pars faire une formation intensive de professeur de Yoga dans l’Himalaya dans deux mois, toutes les photos seront sur ma page…)

Et n’oubliez pas, quoi que vous fassiez, gardez toujours les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles !

Namaste.

Mónica Lacoma (7 Posts)


Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire