Un espoir du Trail Français et coureur Minimaliste – Sylvain Louche

Age : 22 ans

Taille : 180 cm

Poids : 69 kg

Sports pratiqués : course à pied, VTT, cyclisme, ski de fond, escalade.

Photo2

Pourquoi la course minimaliste ?

Je cours depuis 2 ans. J’ai toujours aimé ça, mais je n’ai jamais vraiment pris le temps de courir sérieusement car j’avais d’autres activités. J’ai commencé à courir avec des chaussures « normales », « ordinaires », à m’inscrire à quelques courses sans pour autant me préparer spécifiquement (je me contentais de courir de temps en temps). Puis les blessures sont arrivées assez rapidement, notamment des périostites tibiales douloureuses et très longues à guérir, au point de me dégouter de la course à pied. Un jour, je suis tombé par hasard sur un débat, avec notamment Grégoire Millet, Blaise Dubois et d’autres professionnels du sport dont je n’ai plus les noms. J’ai entendu parler pour la première fois de minimalisme. J’ai ensuite fait mes recherches personnelles à ce sujet, et j’ai pu lire que plusieurs coureurs ont pu se débarrasser de blessures récurrentes en passant au minimalisme. C’était pour moi la dernière chance d’espérer courir sans connaitre les blessures (j’espère..). J’ai donc acheté une paire de chaussures avec un drop de 2 mm et un peu d’amorti pour m’aider dans ma transition. Il m’a fallu environ 6 mois pour m’adapter musculairement à ma nouvelle façon de courir. Depuis, courir est un plaisir, une passion même. J’ai réalisé cette année quelques trail avec des Inov8 roclite (entre 20 et 45 km en montagne) et je n’ai connu aucune blessure, aucun manque de confort, aucun maux.

Photo

Mes objectifs sportifs :

Je tente l’aventure Ecossaise cette année dans le cadre de mes études. Je devrais probablement me rendre sur des courses sur route (semi marathon et marathon), mais sans aucune prétention. A voir..

Pour les années à venir, j’aimerais dans un premier temps, m’orienter vers des courses en montagne sur des distance entre 30 et 50 km. J’ai pu voir à quel point ce type de courses est exigeant, autant physiologiquement, physiquement et mentalement, notamment sur le trail du Galibier 2014 (45 km, 2900 D+).

En plus de courir, j’aime surtout comprendre comment fonctionne et s’adapte le corps humain lors de ce type d’efforts. La course à pied est pour moi un bon moyen de faire un lien avec mes études, et me permet de comprendre certains phénomènes physiologiques.

 Je tiens à remercier sincèrement 5doigts.fr de me faire confiance à partir de la saison 2015. Etre soutenu par des partenaires est un gros plus dans une pratique sportive. Je tiens à remercier aussi la marque Arod qui fabrique des vêtements de très très bonne qualité, et entièrement fabriqués en France, et je remercie aussi Oxsitis qui m’a fait un joli geste pour les produits énergétiques ainsi que pour des sacs d’hydratation.

 Quelques résultats 2014  en course à pied :

  • 1er espoir au techni’ trail de Tiranges (24 km)
  • 1er espoir (10 scratch) au trail du Bouchet st Nicolas (22km)
  • 1er espoir (9 scratch) au trail de Félines (24km)
  • 1er espoir (11 scratch) à l’envol de la perdrix à super Besse (26 km)
  • 2ème espoir (40 scratch) au trail du Galibier (45 km)

Photo3

Photo4

Sylvain Louche (2 Posts)


Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire